Retour à la liste des articles

L’expatriation : comment s’organiser ?

bollard expat

luggage expatVous rêvez de vivre une aventure hors du commun à l’autre bout du monde (enfin ce n’est pas obligatoire d’aller jusque-là pour s’appeler expat) ou peut-être une opportunité de boulot à l’étranger s’offre à vous. Vous êtes prêt à faire le grand saut et rejoindre la grande communauté des expatriés de ce monde !
Génial. Pour ma part, j’en ai fait partie durant 7 ans. Cela restera marqué dans ma mémoire comme une aventure extraordinaire ! Il est vrai que partir vivre quelques années dans un autre pays, une autre culture… cela vous change. Je dirais même que cela vous grandit !
Oui mais, cela se prépare, cela s’organise.

Voici une petite liste non-exhaustive de choses auxquelles il vaut peut-être mieux s’intéresser avant de partir :

  1. Que faire de votre habitation (renon, location, vente) ?
  2. Que faire de vos meubles (transport par bateau, vente, stockage en garde-meuble… évidemment) ? Ceci dépendra surement de la durée de votre séjour à l’étranger.
  3. De quels documents avez-vous besoin (visa, examen médical complet, validité du permis de conduire) ?
  4. Disposerez-vous d’un logement une fois arrivés sur place (appartement service, chambre d’hôtel, chez l’habitant) ?Bateau containers expatrié
  5. Quel climat fait-il dans le pays de destination ? Attention si vous partez en avion, vous serez limité en bagage. Si vos affaires arrivent par bateau, cela peut prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois avant de les voir débarquer dans votre nouveau « chez vous ». Autant prévoir l’essentiel, histoire de ne pas devoir se reconstituer une garde-robe une fois arrivé à bon port ! (Les reines du shopping n’ont qu’à bien se tenir !)
  6. Quels sont vos priorités sur place (logement, ouverture d’un compte en banque, téléphone, crèche ou école, boulot, déplacement en voiture ou transport en commun…)? Vous pourrez récolter pas mal d’informations grâce à votre ami Google et aux groupes d’expatriés de votre pays accueillant avant le départ.
  7. Petit conseil d’ami : si l’expatriation vous amène à rencontrer des locaux ce qui est vraiment enrichissant, il est agréable de côtoyer de temps en temps des compatriotes. Vous obtiendrez très probablement de bons tuyaux grâce à eux et puis ça fait du bien de parler sa langue maternelle de temps à autre. N’hésitez donc pas à faire quelques petites recherches sur des groupes Facebook par exemple.

Éclatez-vous parce que oui, parfois, l’herbe est un peu plus verte ailleurs 🙂

Articles susceptibles de vous intéresser...
bollard expat

L’expatriation : comment s’organiser ?

Vous rêvez de vivre une aventure hors du commun à l’autre bout du monde (enfin ce n’est pas obligatoire d’aller […]

Chambre de bébé

Astuces pour organiser la chambre de bébé

9 mois à attendre la venue de votre bébé, c’est long mais c’est tellement gai de préparer son petit nid […]

Tournée Manège

Tournez Manège – On emménage ?

Prêts pour le grand saut ? Vous vous êtes enfin décidés à emménager ensemble ? Félicitations ! Vous vous apprêtez […]